© 2017 by Vanessa GAMELIN. created with Wix.com

  • Suivez-moi sur facebook
Vanessa GAMELIN
Graphothérapeute - Rééducatrice de l'écriture
Diplômée CNPG Paris 
Membre de l'AGAME (Association des graphothérapeutes Approche multiple européens)
Praticienne "Brain Gym" (améliorer son potentiel d'apprentissage)
Formée en introduction à la posturologie clinique

Formée à identifier et remodeler les réflexes archaïques et mouvements primordiaux non-intégrés (IMP

"L'écriture est la peinture de la voix" - Voltaire
L'écriture est un moyen de transmission et de communication. C'est une image de soi que l'on se renvoie à soi-même et que l'on donne au regard de l'autre. Elle permet de renforcer l'estime de soi et de structurer sa personnalité.
La graphothérapie,      c'est quoi ?

 

La graphothérapie est une méthode de rééducation de l’écriture qui traite les dysgraphies chez l’enfant, l’adolescent ou l’adulte.

La dysgraphie est une atteinte de la qualité de l’écriture indépendante d'un déficit intellectuel ou neurologique. 
L'aisance, la rapidité et la lisibilité de l'écriture sont perturbées.



 
Quand consulter un graphothérapeute ?

PARENTS, vous êtes inquiets pour votre enfant :

  • Il écrit mal ou avec trop d’efforts,

  • Il se plaint de douleurs quand il écrit (à la main, au poignet, au bras, à l’épaule…),

  • Il est illisible, la page est mal présentée, peu soignée,

  • Il n’aime pas écrire, ne finit pas son travail, ce qui peut le mettre en difficulté à l'école,

  • Il semble anxieux, manque de confiance en lui…,

  • Les enseignants se plaignent de son écriture.

ADULTES , vous éprouvez certaines des difficultés décrites ci-dessus :

  • Des douleurs apparaissent quand vous écrivez,

  • Vous n’aimez pas votre écriture, vous trouvez qu’elle ne correspond pas à votre personnalité,

  • Votre écriture entrave votre adaptation professionnelle, votre autonomie.
     

La dysgraphie, la "maladie de l'écriture"

 

Dans une population scolaire, environ 10% des enfants présentent une déficience de l'écriture.

Les causes fréquentes de de la dysgraphie:

- difficulté motrice générale,

- motricité digitale fine insuffisante,

- problème de coordination oculomotrice,

- structurations corporelle et spatio temporelle non acquises,

- latéralité non fixée​.

 
Mais encore ...